Lysander Spooner:Les Vices ne sont pas des crimes - IV

De Librairal
Les Vices ne sont pas des crimes - III << Lysander Spooner  —  Les Vices ne sont pas des crimes >> Les Vices ne sont pas des crimes - V


Lysander Spooner:Les Vices ne sont pas des crimes - IV


Anonyme


IV

On ne peut pas souvent dire que les actes dénommés vices en soient vraiment, à moins de nuancer. C'est-à-dire, il est difficile d'affirmer que telles actions, ou tels ensembles d'actions, dénommées vices en sont vraiment pour peu qu'elles aient été interrompues à un moment donné. Par conséquent la différence entre la vertu et le vice, dans tous les cas, est une différence de quantité et de degré et non pas de nature intrinsèque à l'acte individuel isolé. Ce fait vient s'ajouter à la difficulté, pour ne pas dire l'impossibilité, pour n'importe qui - à part chacun pour soi-même - de tracer une ligne précise, ou quoi que ce soit d'approchant, entre la vertu et le vice ; c'est-à-dire de définir où se termine la vertu et où commence le vice. Une raison de plus pour laquelle cette grande question de vertu et de vice devrait être confiée à chaque individu afin qu'il la règle pour lui-même.

Les Vices ne sont pas des crimes - III << Lysander Spooner  —  Les Vices ne sont pas des crimes >> Les Vices ne sont pas des crimes - V